Place du Capitole à Toulouse

Place du Capitole à Toulouse

« C’est beau mais c’est un peu bas. » Qui a eu l’outrecuidance de qualifier ainsi le Capitole à Toulouse ?! C’est Napoléon. Il faut dire qu’il manquait un peu de vision d’ensemble. Au sens propre !

A l’époque, la place est occupée par de nombreuses habitations, qui ne permettent pas de savourer la vue de la façade du Capitole avec le recul nécessaire. Aujourd’hui, la place libre de toute entrave permet d’en apprécier la beauté. Siège du pouvoir municipal depuis le XIIe siècle, le Capitole a été agrandi et transformé à chaque époque. Des bâtiments si hétérogènes qu’on décide de les masquer par une façade au XVIIIe siècle !

On décide alors d’y faire figurer 8 colonnes, pour symboliser les 8 premiers capitouls. Un capitoul était un magistrat municipal élu, qui gérait un des 8 quartiers de la ville. Il y en avait donc 8 par mandat. Pour les 8 premiers, pas de souci d’égo : après tout, ils ont inauguré un système qui perdure. Mais l’histoire se corse avec les balcons en fer forgé du premier étage ! Ils sont en effet ornés d’écussons colorés. Le problème, c’est qu’ils représentent les armes des capitouls en exercice à l’époque de la construction. Or en 1760, lors de la pose des écussons, les capitouls ont changé et les nouveaux refusent de poser les armes de leurs prédécesseurs ! Les blasons sont donc placés dans les combles du Capitole et les capitouls en place font poser les leurs. Qui seront remplacés par ceux leurs successeurs, et ainsi de suite ! En 1793, la Révolution abolit le capitoulat et arrache au passage les blasons en place. Mais les révolutionnaires oublient ceux qui sont remisés dans les combles, qui seront remis en place.

Mais ne vous contentez pas d’observer la façade. Le Capitole se visite et ses salles d’apparat ne sont pas célèbres pour rien ! On y chante aussi, puisqu’il abrite l’opéra de Toulouse. Là où un père chanteur a transmis l’amour de la musique à son petit garçon. Un certain Claude Nougaro…

  • (c) Shutterstock.com
Découvrez les autres articles de ce dossier



RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays