Previous Next

Pour voir un chef-d’œuvre, on n’a pas forcément besoin de se rendre au musée. A Toulouse, il suffit de se rendre place Saint-Sernin ! La basilique du même nom est un vrai joyau de l’art roman. C’est d’ailleurs le plus grand édifice religieux roman de France, depuis la destruction de l’abbaye de Cluny au début du XIXe siècle.

Vous serez conquis par son chevet (la partie qui termine le chœur, généralement orientée à l’est). Les chapelles rondes se juxtaposent et le clocher octogonal de 67 mètres de haut surmonte le tout. Un clocher qui a été pris comme modèle dans toute la région pour l’édification d’autres clochers, et qui est devenu caractéristique de l’architecture toulousaine.

La basilique Saint-Sernin tient son nom de Saint Saturnin, en l’honneur duquel elle a été élevée. Le nom latin, Saturninus, s’étant transformé dans la langue d’oc en Sarni avant de se franciser en Sernin. Saturnin a été le premier évêque de Toulouse, mais aussi un martyr. N’ayant pas voulu reconnaître les dieux païens en public et abandonner sa foi chrétienne, il est condamné. Et au IIIe siècle, la tolérance religieuse n’était pas en vogue, c’est le moins qu’on puisse dire ! Saturnin est attaché par les pieds à un taureau qu’on pique au vif pour qu’il entraîne le corps à sa suite dans une course furieuse.

Sa mort en martyr suscite une dévotion grandissante chez les Chrétiens, et plusieurs basiliques (de plus en plus grandes) voient le jour. Jusqu’à ce que les chanoines de Saint-Sernin décident au XIe siècle d’ériger une nouvelle et grande église, dont la construction ne se terminera qu’au XIIIe siècle. L’église devient une basilique par une décision du pape Léon XIII en 1878. C’est en effet une étape importante sur la route du pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle.

A l’intérieur, on prend toute la mesure du lieu : la nef, composée de 11 travées rythmées de piliers à arcs-doubleaux, est longue de 115 m et la voûte s’élève à 21 m. Mais la sérénité du lieu sera peut-être ce que vous préférerez…

 

Et dans la lumière… La basilique ! Une photo publiée par Toulouse Tourisme (@visiteztoulouse) le

Sur les travées de la basilique Saint-Sernin, des armoiries, blasons, médaillons peints. Levez les yeux, #visiteztoulouse ! :-)

Une photo publiée par Toulouse Tourisme (@visiteztoulouse) le


  • (c) Shutterstock.com
Découvrez les autres articles de ce dossier



RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays