Au coeur de la nuit

Au coeur de la nuit

La forme du centre de Troyes rappelle fortement celle d’un bouchon de champagne, hommage à la ville aux vignobles voisin. Depuis peu, la cité est pourvue d’un cœur, superbe sculpture qui trône au milieu des quais rénovés de l’ancien canal. Il rappelle que la capitale de l’Aube a toujours sublimé le sentiment amoureux.

 

Troyes, la  ville de toutes les passions

A 1 heure 30 de Paris, Troyes incarne l’art de vivre à la française avec son dédale de rues, ses maisons à pans de bois, ses quais où l’on se plaît à déambuler. Mais la cité champenoise  symbolise aussi à la perfection l’art d’aimer. Ici, l’esprit chavire et le cœur bat plus fort qu’ailleurs, et depuis bien longtemps. Saviez-vous que la ville fut longtemps l’écrin du mariage des Grands de ce monde : le roi de France Louis X le Hutin ou  Henri V d’Angleterre ont choisi d’y convoler (pas ensemble, vous l’aurez compris). Cette terre auboise respire l’amour depuis toujours. Plusieurs couples mythiques, s’y sont passionnément aimés, Héloïse et Abélard au Moyen Âge, Frédéric Moreau et Mme Arnoux sous la plume de Flaubert dans L’éducation sentimentale ou Pauline de Beaumont et l’écrivain François-René de Chateaubriand.

 

Une ville ouverte et accueillante

A Troyes, le romantisme s’affiche pour tous, quelles que soient ses préférences et ses désirs. L’Amour s’y écrit avec un grand A comme « Accueil », « Audace », « Abondance » et il se pare de toutes les couleurs de l’arc en ciel.  Toutes les passions ont le droit de cité et chaque couple peut affirmer son amour à sa manière sur cette terre généreuse.  Planté place du Préau, l’arbre d’amour de Troyes est le témoin privilégié de ces passions communes. Il attend que s’accroche à lui le cadenas des soupirants, signe on ne peut plus symbolique de leur attachement réciproque.

 

A chacun son plaisir amoureux

A Troyes, chacun peut vivre un moment « passion » selon ses goûts et ses envies. Certains choisiront de déclarer leur flamme, de s’unir ou de renouveler leurs vœux dans le château de la Motte, superbe écrin romantique. D’autres préfèreront s’offrir des symboles d’amour, sous la forme du beau bijou créé par Jean-Pierre Boissonnet, inspiré par les vitraux de la Basilique Saint-Urbain, ou de sa déclinaison gourmande avec le coffret de chocolats au praliné à l’ancienne de Pascal Caffet. Mais tous ces plaisirs sont bien sûr compatibles puisque, comme vous le savez, lorsque l’on aime, on ne compte pas.

#Hoteldeville #Troyes

Une photo publiée par Office Tourisme Grand Troyes (@tourismetroyes) le


  • Au coeur de la nuit @ Office de Tourisme de Troyes

RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays