Le stade Bollaert-Delelis, à Lens

Le stade Bollaert-Delelis, à Lens

« Au Nord, c’étaient les Corons… ». Si vous chantez cette chanson, soit vous êtes fan de Pierre Bachelet, soit vous vous trouvez à une mi-temps du Racing Club de Lens dans le stade Boallaert ! Ou les deux…

Si le passé houiller de la région est encore chanté aujourd’hui lors des matchs, c’est qu’il est inscrit dans l’ADN du stade Bollaert. C’est en effet Félix Bollaert, directeur de la Compagnie des Mines de Lens, qui décide la construction du stade. Et qui la confie à des mineurs alors au chômage ! Le stade est construit en un an et demi, en 1932 et 1933, et inauguré le 18 juin 1933. A la mort de Félix Bollaert, le stade prend son nom en hommage.

Le RC Lens prend son essor en même temps que le stade et devient par la suite une vraie pépinière de footballeurs. Malheureusement, le secteur des mines décline dans les années 1960, et le club et le stade font de même. Dans les années 1970, la crise est telle que le stade devra être racheté par la ville ! Qui le réaménage, le rénove et l’agrandit. L’artisan de ce sauvetage est le maire de Lens, André Delelis. Ce qui explique pourquoi le stade s’appelle Bollaert-Delelis depuis 2012.

Nouvel agrandissement et modernisation pour le Championnat d’Europe de football en 1984 : une tribune de 20 000 places debout est ajoutée. En 1998, nouvelle rénovation pour la Coupe du Monde de Football, mais c’est l’inverse : le nombre de places est réduit. Les normes de sécurité imposent désormais que toutes les places soient assises. 42 000 spectateurs pourront quand même assister à la 8e de finale face au Paraguay, et au but de Laurent Blanc, qui qualifie la France ! Pour l’Euro 2016, le stade a de nouveau augmenté sa capacité.

Longtemps le reflet de la culture minière du Nord, le stade l’est aussi de la culture… gastronomique ! On trouve donc les fameuses « baraques à frites » de la région autour du stade mais aussi à l’intérieur. Baraques à frites et stade qui ont d’ailleurs été immortalisés dans le film de Dany Boon, Bienvenue chez les Ch’tis


 


  • Office de Tourisme et du Patrimoine de Lens-Liévin

RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays