Previous Next

Quand on a été plusieurs fois élu meilleur festival urbain français, chaque édition est un nouveau défi ! Mais les organisateurs du Festival Interceltique de Lorient n’ont peur de rien !

 

Un festival hors norme

Ce qui se passe à Lorient, chaque été au mois d’août, est un événement à l’échelle celtique mondiale. Depuis près de 50 ans, le festival Interceltique rend hommage aux traditions musicales et culturelles des Bretons mais bien au-delà, à celles des Celtes de la planète entière. La popularité est un signe qui ne trompe pas ! Pendant 10 jours de fêtes, le FIL joue sa partition devant 750 000 personnes venues assister à 120 spectacles dont la moitié gratuite et à une grande parade des mondes celtes !

 

Honneurs aux Celtes…du monde entier

Vous avez compris que l’amour de la culture celtique est le point commun de tous ces afficionados. Et ils ont une chance folle : à Lorient, elle est mise en scène de mille manières, empruntant toutes les formes, des chants millénaires au folk, du rock au jazz, en passant par les oeuvres symphoniques. Les seuls mots d’ordre pour gagner son carton d’invitation sont la créativité, la convivialité, le mouvement, l’ouverture au monde. « Le Rendez-vous des expressions contemporaines des pays celtiques » accueille donc des musiciens, chanteurs, danseurs, universitaires, plasticiens, cinéastes, artistes et intellectuels venus d’Écosse, d’Irlande, du Pays de Galles, de Cornouailles, de l’Île de Man, de Galice, des Asturies, de Bretagne, des USA, du Canada… En 2016, l’invité d’honneur a été un pays-continent, l’Australie, où réside la deuxième diaspora celtique du monde.

 

Une programmation incroyablement éclectique

Outre les Australiens et parmi des centaines d’autres artistes, le festival a mis à l’honneur des talents aussi divers que les musiciens de l’association des sonneurs bretons, adeptes du biniou, les stars Dan Ar Braz et Alan Stivell, deux pionniers du renouveau électrique de la culture bretonne et  Joan Baez, la reine américain du folk song des années 1960 et 1970 et du mouvement pacifiste. L’ancienne égérie de Bob Dylan a multiplié en musique les appels à la tolérance et à la paix, en parfait accord avec la philosophie de l’événement lorientais. Quel festival peut revendiquer autant de diversités dans sa programmation ? Le FIL a de beaux jours devant lui et la culture celte aussi !

  • Grande Parade au Festival Interceltique de Lorient©-Michel-Renac---Office-de-Tourisme-de-Lorient
  • Festival Interceltique de Lorient © Daniel Morand - Office-de-Tourisme-de-Lorient

RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays