Trois fois c’est mieux qu’une

 

Le vin c’est le terroir. L’Appellation d’Origine Contrôlée Chinon propose 3 types de sols : les sables et graviers sur les rives de la Vienne, l’argile siliceuse des sommets des coteaux et le tuffeau des buttes calcaires.

 

Le vin c’est 3 cépages pour l’AOC Chinon : le cabernet-franc ou le cabernet-sauvignon pour les vins rouges et rosés et le chenin pour le blanc.

 

Et bien sûr les 3 couleurs du vin : les vins blancs sont minéraux, les rouges provenant des graviers ont des arômes de fruits rouges et ceux cultivés sur les sols d’argiles à silex et de tuffeau ont une bouche corsée et charpentée. Et les rosés, à déguster frais, sont fruités et charmeurs.

 

Mais le vin c’est aussi une longue histoire.

 

Et des histoires, on sait bien les raconter au pays de Rabelais. Connaissez-vous la légende de la Sybille de Panzoult ? Non ? Alors il est urgent d’aller vous promener sur le territoire de la destination Azay-Chinon Val de Loire, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et plus particulièrement à la cave de Panzoult, à quelques pas de Chinon, creusée dans le Tuffeau. Ce matériau calcaire, utilisé pour la construction des châteaux,  fait le bonheur des fans d’habitations troglodytiques. Il suffit d’un peu de courage pour creuser la falaise et agrandir la maison ou la cave. Ainsi les 15 vignerons de Panzoult vous présentent leurs 45 cuvées dans un endroit où les sculpteurs ont gravé la roche pour narrer les aventures de Panurge, Epistémon et Pantagruel. Alors voici l’histoire : « Panurge hésite à se marier, il redoute que sa femme le batte et le trompe. Pantagruel, son roi, lui propose de consulter la Sibylle de Panzoult, une vieille femme qui sait lire l’avenir. Aussitôt, il part avec son ami Epistémon consulter la sorcière. Cette dernière délivre sa prédiction sur 8 feuilles de sycomore qu’elle laisse s’envoler. Nos courageux compères réussissent à récupérer les feuilles mais ne comprennent pas le message qui est sibyllin, c’est à dire obscur. Ils retournent voir Pantagruel qui donne une interprétation qui ne convient pas à Panurge. Il décide de consulter d’autres oracles. L’aventure continue. Après bien des déboires, ils rencontrent l’oracle de la Dive Bouteille et concluent leur quête par cette phrase : trinquons, connaître pour aimer c’est le secret de la vie. » Peut-on rêver meilleure conclusion pour un voyage au cœur de l’AOC Chinon ?

Previous Next
  • Les vignes de Chinon © Yann Le Fichant
  • La Sybille de Panzoult aux 2 visages © Yann Le Fichant
  • Pantagruel, Panurge et Epistemon © Yann Le Fichant
  • La Sybille de Panzoult au coin du feu © Yann Le Fichant
  • La cave de Panzoult © Yann Le Fichant
  • La dive bouteille © Yann Le Fichant
  • Chenin Blanc à Chinon © Yann Le Fichant
  • Gravières © Yann Le Fichant

RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays