Previous Next

Derrière ses 3 km de remparts, la plus petite commune du département des Pyrénées-Orientales cache des trésors d’architecture depuis des siècles. Mais il suffit d’un peu de curiosité pour que cette vieille cité peu farouche se dévoile.

 

Les fortifications de Mont-Louis, une vieille histoire

Flash back. En 1659, l’Espagne cède à la France l’Artois, quatorze villes de Flandre et du Hainaut mais aussi et c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui, la belle province du Roussillon. Les Pyrénées marquent désormais la frontière sud de la France et il faut bien protéger ce territoire peuplé de nouveaux sujets de Louis XIV. Heureusement, le Roi-Soleil avait dans sa manche de dentelle un sérieux atout, le dénommé Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban. Pour sécuriser le site, on pouvait difficilement trouver mieux que le commissaire général des Fortifications ! Avec cette place forte, inaugurée en 1681, l’architecte militaire achève sa ligne de défense mise en place depuis la mer Méditerranée.

 

Un petit bijou d’architecture militaire.

De l’extérieur, la place de Mont-Louis reste discrète et même secrète, mystérieusement blottie dans son écrin de pierres et de verdure. Mais passez simplement les portes imposantes de ses murailles protectrices et vous allez immédiatement remonter le temps … les commerces installés dans les anciennes casernes, les fontaines et le lavoir, l’église Saint-Louis aux retables baroques viennent tous du passé. Pour les plus curieux, des visites guidées dévoilent le magnifique Puits des Forçats, avec son immense roue qui alimentait la place en eau. Une jolie balade autour des fortifications permet au courageux de prendre de la hauteur et de découvrir la beauté de la citadelle « vue du ciel », bien ancrée dans sa montagne.

 

Une place du présent et du futur

Inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco, Mont-Louis a la première originalité d’avoir conservé sa fonction militaire. Le Centre National d’Entraînement de la citadelle forme chaque année des milliers de stagiaires aux techniques commandos. Mais rassurez-vous, personne ne vous demandera de les accompagner. Deuxième originalité, Mont-Louis n’est pas seulement la création du Roi-Soleil. Elle est aussi une Ville-Soleil. C’est ici que les expériences lumineuses du professeur Félix Trombe ont prouvé le potentiel de l’énergie solaire, développé ses applications et donné naissance au premier four solaire du monde … Alors ne ratez pas sa visite, elle est aussi passionnante que ludique, surtout quand il s’agit de démonstrations de cuisine solaire !

  • Porte Nord de Mont-Louis © Office de Tourisme de Mont-Louis
  • Vue aérienne de Mont-Louis © Office de Tourisme de Mont-Louis

RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays