Previous Next

De l’abbaye de Mozac, à 15 Km au nord de Clermont-Ferrand, on peut dire que c’est un haut-lieu de l’art roman auvergnat. Nous, on préfère dire que c’est un peu comme une BD romane en relief !

L’abbaye de Mozac : romane… mais aussi gothique !

La crypte est un vestige de l’église primitive, fondée en 700 par Calmin, duc d’Aquitaine et comte d’Auvergne. Une abbatiale romane lui succède au XIIe siècle, mais est en grande partie détruite par une série de séismes au XVe siècle. Et pour la reconstruire, on sacrifie à la mode, qui est alors au gothique. Pour repérer la différence entre les deux, pas besoin d’avoir fait Histoire de l’Art, une astuce suffit : la partie gothique est faite de pierres de Volvic, qui sont gris-noir, tandis que les parties des périodes antérieures sont faites de pierres claires.

Des chapiteaux ouvragés, comme autant d’histoires racontées

De l’époque romane subsistent la nef centrale et le bas-côté nord (c’est-à-dire du côté de la rue), mais surtout les chapiteaux, qui sont tantôt à feuillages, tantôt figurés (c’est-à-dire avec des personnages), tantôt  historiés. Historiés ça veut tout simplement dire qui racontent des histoires ! Vous pourrez, par exemple, vous amuser à retrouver le chapiteau de Jonas et la baleine (ne cherchez pas quelque chose qui ressemble à une baleine, mais plutôt un monstre marin qui gobe un personnage). Parmi les chapiteaux vous trouverez aussi des griffons ailés, des oiseaux de paradis, des centaures, des vendangeurs… Et pour repérer le chapiteau de la générosité et de l’avarice, cherchez celui qui montre un homme et un singe.

L’abbaye de Mozac : une foule de merveilles à découvrir

Dans le chœur, les boiseries sont du XVIIIe siècle et les stalles (les sièges en bois), du XVe siècle. Mais l’abbaye doit aussi sa renommée à la châsse de Saint Calmin, du XIIe siècle. Une châsse, c’est un reliquaire, autrement dit une grosse boîte qui renferme des reliques (morceaux de vêtements, os, dents… que des choses charmantes). Celles de Saint-Calmin sont ici contenues dans le plus grand reliquaire en émaux champlevés de Limoges conservé au monde. Et pour comprendre ce que c’est, on vous laisse y aller !

  • Porche Nord de l'Abbaye de Mozac © Office de tourisme de Riom-Limagne
  • Abbaye de Mozac vue du ciel © Office de tourisme de Riom-Limagne
  • Détail d'un chapiteau de l'Abbaye de Mozac © Office de tourisme de Riom-Limagne

RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays