Previous Next

Henri IV qui s’y connaissait en plaisirs de la vie en avait fait un de ses vins favoris. Et ce n’est pas seulement par amour du Béarn. Ce grand vin blanc du Sud-Ouest est un compagnon aussi subtil qu’éclectique.

 

Fruit du terroir béarnais

Si un ami vous propose une escapade au pays du Jurançon, vous avez une double chance. Celle d’avoir un ami de qualité et celle de faire une échappée belle dans un sublime vignoble qui s’étend sur une quarantaine de kilomètres aux pieds des Pyrénées. Cette marée de ceps qui court sur des vallons pentus a imposé une exploitation de la vigne en terrasse et parfois même en amphithéâtre. Ce qui n’est pas pour déplaire aux amoureux des beaux paysages. Et les amoureux du bon vin me direz-vous ? Dans cette région ou la nature a été généreuse, baigné par l’été indien béarnais et le vent du sud, la production locale ne pouvait être qu’un divin breuvage.

 

Des vins chaleureux et conviviaux

Le jurançon est né de l’assemblage de cépages traditionnels. Avec leurs arômes de pêche, poire et vanille, ceux du petit Manseng et du  gros Manseng offrent les grands Jurançons moelleux élaborée à partir de leurs grappes « passerillées », c’est à dire confites par le soleil et le vent chaud. D’autres cépages les courbus, camaralets et lauzets apportent d’autres saveurs, plus épicées. Un petit conseil de sommelier maintenant ? Restez zen, avec le Jurançon tout est bon. Reconnaissables à ses reflets verts, le blanc sec (rien à voir avec Adèle), s’accorde sans bémol aux coquilles St Jacques, aux omelettes aux asperges ou au fromage de chèvre. Son cousin, le jurançon moelleux à la robe dorée accompagne merveilleusement le foie gras mais aussi l’Ossau-Iraty, le fromage de brebis des Pyrénées. Et si vous êtes un peu audacieux, pensez à lui pour déguster un roquefort ou une fourme d’Ambert !

 

Un autre joyau du Jurançon

Profitez de votre séjour dans cette belle région pour découvrir aussi son patrimoine architectural. L’église de Saint Girons de Monein, la plus grande église gothique du Béarn abrite la seule charpente en France en forme de double coque de navire renversé. Réalisée en cœur de chênes, elle a nécessité 1000 arbres ! Le résultat est à couper le souffle. Alors pour reprendre vos esprits, installez-vous en terrasse après la visite et commandez le jurançon de votre choix !

  • Vignoble de Jurançon @ Office-de-Tourisme-du-Coeur-de-Béarn
  • Soutirage de Jurançon @ Office-de-Tourisme-du-Coeur-de-Béarn

RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays