Le monde nous appartient

Il est tôt, le soleil se lève à peine, la journée s’annonce douce et ensoleillée. Nous sommes sur les terrasses du château de Saumur. Accoudés au mur d’enceinte, une échauguette blanche de calcaire à notre droite, nous contemplons la Loire que la délicate lumière d’orient vient caresser de ses rayons matinaux. Quelques corneilles nous préviennent de leurs cris stridents qu’elles nous autorisent à partager leur territoire et leur privilège.

Les premières pierres de l’édifice sont posées au Xe siècle, et chaque époque apportent son écot. Tour à tour forteresse, dépôt de munitions, prison, il abrite aujourd’hui un musée des arts décoratifs. Entrons pour admirer l’escalier à double révolution permettant aux nobles de ne pas croiser les serviteurs.

L’heure tourne, poursuivons notre promenade. Prochaine étape : : l’Institut Français du Cheval et de l’Équitation qui abrite en son sein le prestigieux Cadre Noir

Courbettes, croupades, cabrioles,…

Sa mission est triple : les écuyers doivent transmettre un savoir technique et théorique, former les champions français dont nous sommes si fiers lors de chaque olympiade et maintenir le rayonnement de l’équitation de tradition française, inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO depuis 2011. Cette distinction rend grâce à la relation harmonieuse de l’homme et du cheval. Ici, au Cadre Noir, les maîtres mots sont élégance, discrétion, légèreté, sobriété. Méfiez-vous des écuyers, ils cherchent à vous berner : ils vous font aisément croire que les chevaux assurent seuls le spectacle, sans qu’il soit besoin de les commander. En réalité des heures de travail et des siècles de savoir accumulés permettent cette prouesse. Courbettes, croupades, cabrioles et reprises virtuoses se succèdent devant vos yeux ébahis. Profitez, c’est unique au monde.

Rendez-vous avec les Dieux

On dit que la reprise des écuyers est encore appelée la reprise des Dieux. Et le grand Dieu du Cadre Noir est le nom donné au directeur technique de l’école. Avec un peu de chance, vous pourrez parler à Dieu.

Une fabrique de champions

Au-delà de la maîtrise de l’art équestre, ici, on crée des champions. Rendez-vous compte, le Cadre Noir c’est 45 participations aux jeux olympiques de l’ère moderne, et 9 médailles dont 7 en or.

Le Cadre Noir se visite toute l’année et des galas sont régulièrement organisés. A ne manquez sous aucun prétexte.

 

Previous Next
  • Cheval du Cadre Noir © Yann Le Fichant
  • Château de Saumur © Yann Le Fichant
  • Le Cadre Noir © Yann Le Fichant
  • Croupade © Cadre Noir de Saumur

RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays