Commençons par le début : regardez les armoiries de la ville d’Agde :  elles mêlent les ondes de la Méditerranée, du fleuve de l’Hérault et du Canal du Midi ! Pas de doute, on est au pays de l’eau.

La Tamarissière : quand les pins viennent au secours d’un fleuve

La Tamarissière, c’est une superbe pinède classée site historique, adossée aux Verdisses, une zone naturelle remarquable de 600 hectares. Un endroit paisible et sauvage qui doit son nom aux tamaris qui y sont plantés. Son rapport avec l’eau ? Il est double : elle se déroule jusqu’au bord d’une plage préservée et elle a été plantée pour éviter l’ensablement du fleuve de l’Hérault et de son embouchure… il y a plus de 200 ans !

Le Grau d’Agde, un village de pêcheurs resté authentique

Pour traverser le fleuve, justement, rien de plus simple : il suffit d’emprunter un bateau passeur ! Il vous permettra de rejoindre le Grau d’Agde, un charmant village de pêcheurs situés sur la rive gauche de l’Hérault qui a pris son essor à l’époque des bains de mers à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle. L’architecture, liée à cette époque, témoigne des plus anciennes stations balnéaires. Aujourd’hui, le village est animé par ses commerces, son marché quotidien, sa plage, et tout est faisable à pied.

Le fleuve de l’Hérault, point d’ancrage de l’activité maritime

Tourné vers le tourisme, le Grau d’Agde reste avant tout un port de pêche bien vivant. Pour découvrir cette activité passionnante, il faut absolument aller visiter la criée aux poissons du Grau d’Agde, un des 6 ports départementaux de l’Hérault. Le Belvédère de la Criée propose une visite qui vous fera découvrir le métier de pêcheur. Vous pourrez suive les différentes étapes à travers des espaces vitrés : débarquement du poisson sur les quais, préparation des lots, vente aux enchères (sur tapis roulant et grand écran !).

Après ce petit aperçu de la diversité des espèces présentes en Méditerranée, il ne vous restera plus qu’à aller mettre les pieds dans l’eau pour essayer de repérer tous les poissons que vous avez vus à la Criée. Avec 14 km de littoral et 11 plages surveillées, vous aurez l’embarras du choix !

Previous Next
  • Les poissons à la criée ©Office de Tourisme du Cap d'Agde
  • Le vieux crabe ©Office de Tourisme du Cap d'Agde
  • Les chalutiers sur le Port ©Office de Tourisme du Cap d'Agde
  • Le Grau d'Agde ©Office de Tourisme du Cap d'Agde

RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays