Les bouchots, pieux utilisés pour la culture des moules

Les bouchots, pieux utilisés pour la culture des moules

Les moules, quand il est question de les manger, pas de problème. Mais quand on demande le nom donné à leur culture, il n’y a plus personne ! L’ostréiculture ? Ça, c’est pour les huîtres. Mouliculture ? Bien essayé (quoiqu’un peu désespéré…), mais non ! La culture des moules s’appelle la mytiliculture.

Mais à la Pointe du Bile, en Bretagne, on ne fait pas dans la mytiliculture. On fait dans la moule de Bouchot ! Ne cherchez pas sur une carte, Bouchot n’est pas un lieu. Le terme vient de l’irlandais bout chaot, qui signifie « bout de bois ». C’est une façon de produire des moules et on raconte que c’est un Irlandais qui l’a inventée. En 1235, Patrick Walton est victime d’un naufrage dans la baie de l’Aiguillon. Sans ressources, il essaie de chasser des oiseaux marins en tendant des filets entre des piquets. Mais en lieu et place d’oiseaux, ce sont des moules qu’il récolte sur les pieux ! Il décide donc de multiplier lesdits pieux. La culture des moules de Bouchot était née.

Le principe reste le même aujourd’hui, même s’il a été perfectionné. Au printemps, des cordes sont tendues en mer pour que les bébés moules (appelés naissains) viennent s’y fixer. Ces cordes, sur lesquelles les jeunes moules vont se développer, sont posées sur des portiques jusqu’à la fin de l’été. A l’automne, elles sont ensuite enroulées en spirale autour des bouchots, les fameux pieux en bois. Comme elles sont en hauteur, les moules n’auront ni sable ni goût de vase ! Le mytiliculteur fait tout pour les protéger. Des prédateurs comme les crabes en premier lieu. Pour ça, une « jupe » ou « tahitienne » est fixée en bas du pieu, empêchant ainsi les gourmands indésirables de monter. Un filet est posé par-dessus pour éviter aux tempêtes d’emporter les moules. Après plus d’un an de croissance sur les bouchots, la moule est prête à être mangée. A vous fourchettes !

Un peu de douceur en contemplent tout simplement l’horizon…

Une photo publiée par @penestin_tourisme le

  • Par Serge Lacotte (Travail personnel) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0) ou GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html)], via Wikimedia Commons
Découvrez les autres articles de ce dossier


RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays