Previous Next

Si on vous dit Saint-Raphaël, vous pensez tout de suite à la mer. Certes, mais plutôt que de vous emmener à la plage, on vous embarque au cœur de la vieille ville, direction le presbytère de l’église San Rafeu.

Ce n’est pas une visite d’église que l’on vous propose, mais celle d’un musée insolite, niché dans le presbytère de celle-ci : le musée d’archéologie sous-marine ! L’occasion de partir à la chasse aux épaves pour découvrir des trésors engloutis il y a parfois plusieurs milliers d’années. Pas besoin de plonger à 60 mètres de profondeur pour voir les trésors des épaves. Les archéologues sous-marins l’ont fait pour vous.

Rencontre avec Anne Joncherey, spécialiste en archéologie sous-marine. Elle nous explique pour quelle raison Saint-Raphaël est si riche du point de vue archéologique. « Parce que deux écueils sont très dangereux à la navigation de part et d’autre de la rade d’Agay, et ont causé le naufrage de nombreux navires. On retrouve ainsi des navires grecs qui ont sillonné les eaux avec leurs amphores au VIe siècle av. J.-C., des navires du Xe siècle qui ont sombré au large par 60 mètres de fond, de gros navires qui transportaient des jarres. Il y a aussi des navires côtiers qui défendaient le littoral français sous Louis XIV. Et, pendant la deuxième guerre mondiale, de nombreux bâtiments militaires qui ont coulé lors du débarquement de 1944. »

Mais Anne Joncherey n’est pas une spécialiste qui reste derrière son bureau. C’est davantage une sorte d’Indiana Jones des mers ! Elle a elle-même découvert et fouillé de nombreuses épaves. « Au fur et à mesure, les éléments vont se révéler sous le sable. Là, vous avez une tranche de vie d’un navire qui a sombré. Et la dernière fois qu’on l’a vu, c’était il y a plus de deux mille ans. »

St.Raphael-M.Angot01

  • (c) Schutterstock.com
  • https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d6/Rade_Agay.jpg
Découvrez les autres articles de ce Top 5



RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays