Previous Next

Le monde a ses sept merveilles, l’homme est tenté par sept péchés capitaux et Courchevel vous offre sept invitations différentes aux plaisirs aériens. Ce sont toutes des merveilles et aucune n’est véritablement un péché, si ce n’est celui de la gourmandise. Des gourmandises légères à consommer sans modération. Prêts pour le décollage ?

 

Le survol de la montagne

Première option, embarquez pour  un vol plaisir au-dessus du massif immaculé des Trois Vallées. Rendez-vous sur le mythique Altiport de Courchevel et son unique piste, la plus pentue du monde. Le commandant sera toujours heureux de vous accueillir à bord mais c’est vous qui choisissez le véhicule… du petit avion de tourisme à l’hélicoptère en passant par la montgolfière. Cela dépend de vos envies du moment mais ne craignez-rien….quelle que soit votre manière de vous envoyer en l’air, vous allez découvrir Courchevel autrement !

 

Les amateurs d’émotions fortes

Les plus intrépides choisiront  la chute libre depuis un avion ou un hélicoptère. Vous avez le droit d’avoir la gorge un peu nouée en vous élevant dans les airs jusqu’à 5 000 mètres d’altitude. Et même d’hésiter un peu en vous lançant dans le vide. Mais quelle plongée dans le bonheur ! 45 secondes de chute libre puis 5 minutes de balade sous voile. C’est le trois en un : pour le même prix, on a des sensations garanties au départ, une vue exceptionnelle pendant le vol en parachute et…un grand sentiment de fierté à l’arrivée !

 

Courchevel, c’est aussi des vols en douceur

Tout le monde n’a pas envie de poussées d’adrénaline express. Alors à Courchevel, on propose aussi des vols en deltaplane et parapente au départ des pistes. Si vous rêvez de voler et de glisser en défiant les lois de la pesanteur, le moment est venu pour un baptême en deltaplane. Pendant de longues minutes, sous votre immense aile protectrice, vous aurez la magnifique sensation de faire partie de l’espèce des oiseaux (sans l’angoisse d’être pris pour cible par un chasseur).

Avec le parapente biplace, l’expérience est encore plus agréable car vous êtes confortablement assis sous la voile, dans la position idéale pour admirer les Trois Vallées. Et si le cœur vous en dit, prenez les commandes du parapente pour négocier quelques virages sensation. Et après ce long vol plané, un atterrissage en douceur… En deltaplane ou en parapente, vous n’oublierez jamais ces survols au-dessus de Courchevel avec le vent en sublime bande son.


  • Montgolfière à Courchevel © Office de Tourisme de Courchevel
  • Parapente d'hiver à Courchevel © Jérôme Kelagopian

RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays