Le  Pont Henri IV à Chatellerault

Le Pont Henri IV à Chatellerault

Certes, 50 ans pour construire un pont, c’est un peu long. Mais avec des guerres de religion qui interrompent la construction pendant 38 ans, difficile de respecter les délais ! Commencé en 1556, le pont Henry IV ne sera mis en service qu’en 1611.

Avec ses 9 arches et plus de 130 mètres de long, il compte parmi les trois ponts majeurs de cette époque, avec le Pont Neuf de Paris et celui de Toulouse. Il est conçu suffisamment large (plus de 20 mètres) pour pouvoir accueillir des boutiques. Oui, comme sur le Ponte Vecchio de Florence ! A la différence près que les boutiques en question n’ont jamais été construites… Toutefois, un châtelet y sera bâti. On peut encore aujourd’hui en voir les deux tours. Ce châtelet aura eu plusieurs vies : initialement logement pour le personnel de garde, puis successivement prison, école de dessin et… caserne de pompiers !

Mais pourquoi un pont de cette importance est-il créé à Châtellerault ? Petit rappel historique avec Michel Gondat, président de la Société des Sciences de Châtellerault. « Il était sur une voie de passage très importante qui reliait Paris à l’Espagne. Et il devait représenter la toute puissance royale puisque Châtellerault, depuis Louis XI, était un duché relevant directement de la couronne de France. »

Si la voie de passage était si importante, pourquoi n’y a-t-il pas eu de pont avant, nous direz-vous ? Il y en a bien eu un, construit en pierre, au XIIe siècle, en même temps que les murailles de Châtellerault. Mais les crues ont eu raison de lui et on s’est contenté de poser un tablier en bois sur les piliers restants. Et le bois, c’était forcément très fragile. Jusqu’au jour où François 1er a pris les choses en main. « François 1er aimait beaucoup venir à Châtellerault, où il allait à la chasse. Evidemment, ce n’était pas très agréable quand le pont était emporté, et quand il fallait traverser, même avec des chevaux, par le gué. D’autre part, sur le plan économique, c’était relativement désastreux. »

On ne saura jamais lequel de ces deux arguments a davantage pesé dans la décision du roi…


 

  • Office de tourisme du Châtelleraudais

RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays