Détail d'un vitrail de la Cathédrale de Chartres

Détail d'un vitrail de la Cathédrale de Chartres

L’art du vitrail vous évoque le Moyen Age ? On vous offre de quoi dépoussiérer vos idées : la visite d’un atelier de maître-verrier ! Les Ateliers Loire, à 2 km de Chartres, vont vous en faire voir de toutes les couleurs. Littéralement.

A l’origine de cet atelier, un artiste : Gabriel Loire. Il apporte un véritable renouveau à l’art du vitrail grâce à une technique moderne : la dalle de verre, fabriquée avec du mortier de béton et de résine. La réputation de Gabriel Loire dépasse les frontières de la France et ses œuvres peuvent s’admirer dans le monde entier. Aujourd’hui, son fils Jacques et ses petits-enfants ont repris le flambeau. Et ils vous le diront, pour réaliser un vitrail, il faut d’abord du temps. Beaucoup de temps. Et de l’expérience.

La technique traditionnelle consiste à découper des verres de couleurs de 2 à 3 mm d’épaisseur avec un diamant. Ne rêvez pas, il ne s’agit pas du même diamant que celui que l’on porte au doigt… Les morceaux de verre sont ensuite assemblés et sertis par un profil de plomb. On peut alors peindre sur le verre, et cuire le tout pour le vitrifier.

Mais depuis, les ateliers Loire ont contribué à l’émergence de nouvelles techniques, et l’art du vitrail est sorti des lieux religieux : entreprises et particuliers font appel à leur savoir-faire pour réaliser des créations résolument contemporaines et orner fenêtres, jardins, plafonds…

Mais même si les équipements sont modernes, le travail relève de l’artisanat. Jacques Loire vibre à chaque nouvelle pièce : « La matière nous résiste. Chaque ouverture de four est un peu une émotion, une aventure. C’est là où l’expérience et le savoir-faire deviennent très importants. »

Avant de quitter la région, passez admirer les vitraux de la cathédrale de Chartres : ils sont uniques au monde ! Ils racontent des scènes de la vie quotidienne de rois, chevaliers, prêtres, paysans et artisans. Et se lisent de haut en bas, comme une bande dessinée. Une sacrée bande-dessinée tout de même :  2 600 m2, ça fait de quoi lire !

  • (c) Shutterstock.com

RECEVEZ TOUTE L'ACTUALITE

Chaque semaine, découvrez en avant-première le nouveau dossier du magazine J' LA FRANCE
Adresse email
Prénom
Nom
Code Postal
Pays